Enquête utilisateur
Actualités

A l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, la deuxième édition du Chemical World Tour a été dédiée à  la découverte d’innovations en chimie dans le monde du sport. Les reporters sont partis en binômes associant un étudiant en chimie et un étudiant en école de journalisme

A l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, la deuxième édition du Chemical World Tour a été dédiée à  la découverte d’innovations en chimie dans le monde du sport. Les reporters sont partis en binômes associant un étudiant en chimie et un étudiant en école de journalisme.  ...

Utiliser des molécules organiques pour produire des cellules photovoltaïques aux performances comparables à celles, en silicium, des panneaux solaires proposés aujourd'hui sur le marché. Tel est l'objectif de nombreuses équipes de recherche dans le monde qui, depuis le début des années 2000, se livrent à une intense compétition.

Utiliser des molécules organiques pour produire des cellules photovoltaïques aux performances comparables à celles, en silicium, des panneaux solaires proposés aujourd'hui sur le marché. Tel est l'objectif de nombreuses équipes de recherche dans le monde qui, depuis le début des années 2000, se livrent à une intense comp...

Vous êtes enseignant, médiateur scientifique, acteur ou amateur de culture scientifique. Ce nouveau support est pour vous : « CEASCOPE, le rendez-vous de la culture scientifique du CEA ».

Vous êtes enseignant, médiateur scientifique, acteur ou amateur de culture scientifique. Ce nouveau support est pour vous : « CEASCOPE, le rendez-vous de la culture scientifique du CEA ».     Ressources pédagogiques, événements à ne pas manquer, éditions… CEASCOPE vous informe et vous donne des clés...

Qu'est ce que le travail du chercheur ? Regard d'un jeune plasticien qui montre la science entrain de se faire : Manuel, un jeune scientifique, filme jour et nuit des cellules. Le réalisateur, son frère, invente avec lui des systèmes originaux pour nous faire comprendre les règles de cet autre monde...

... Ou la vie après la mort d'Henrietta Lacks   La vie après la mort d'Henrietta Lacks Qu'est ce que le travail du chercheur ? Regard d'un jeune plasticien qui montre la science entrain de se faire : Manuel, un jeune scientifique, filme jour et nuit des cellules. Le réalisateur, son frè...

Alors que le bassin parisien pourrait abriter d'importantes réserves de gaz de schiste, le physicien Michel Combarnous et l'hydrologue Séverin Pistre débattent des enjeux énergétiques, économiques et environnementaux liés à cette ressource controversée.

Alors que le bassin parisien pourrait abriter d'importantes réserves de gaz de schiste, le physicien Michel Combarnous et l'hydrologue Séverin Pistre débattent des enjeux énergétiques, économiques et environnementaux liés à cette ressource controversée.   Doit-on en finir avec le gaz de schiste...

Allié des plastiques et résines, le bisphénol A fait à nouveau parler de lui. Alors qu’il a été banni des biberons depuis janvier 2011 et qu’il sera proscrit de tous les contenants alimentaires à partir de juillet 2015, des chercheurs confirment sa dangerosité pour la fertilité masculine.

Par Esther Leburgue, service de communication du CEA, edité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial CultureSciences-Chimie)   Allié des plastiques et résines, le bisphénol A fait à nouveau parler de lui. Alors qu’il a été banni des biberons depuis janvier 2011 [1] et qu’il sera proscrit de tous les contenants...

Du bleu Guimet à la fuchsine, nombreux sont les coloris créés à cette époque par les chimistes et teinturiers lyonnais pour embellir les soieries (notamment) ou améliorer les procédés existants. Bien que les retombées économiques n’aient pas toujours été à la hauteur des espérances, ces découvertes ont permis à l’industrie textile de prospérer et à la chimie de s’enraciner en terre lyonnaise.

Du bleu Guimet à la fuchsine, nombreux sont les coloris créés à cette époque par les chimistes et teinturiers lyonnais pour embellir les soieries (notamment) ou améliorer les procédés existants. Bien que les retombées économiques n’aient pas toujours été à la hauteur des espérances, ces d...

Sans énergies nos civilisations disparaîtraient. Or, les besoins mondiaux ne cesseront d'augmenter avec l'accroissement de la population sur notre planète qui de 6 milliards d'individus aujourd'hui devrait atteindre 9 milliards d'ici 2050. Dans ce contexte, les enjeux énergétiques sont au coeur d'un défi économique, social et scientifique auquel les chimistes apportent leur concours à tous les niveaux et sous différents aspects.

Sans énergies nos civilisations disparaîtraient. Or, les besoins mondiaux ne cesseront d'augmenter avec l'accroissement de la population sur notre planète qui de 6 milliards d'individus aujourd'hui devrait atteindre 9 milliards d'ici 2050. Dans ce contexte, les enjeux énergétiques sont au coeur d'un défi é...

Des chercheurs de l’équipe « Nanostructures et optiques » de l’INSP étudient les structures photoniques fluorescentes développées par certains insectes.

Un modèle pour de nouveaux dispositifs photoniques ?     Des chercheurs de l’équipe « Nanostructures et optiques » de l’INSP étudient les structures photoniques fluorescentes développées par certains insectes. Généralement, ces structures ont la fonction d’interface entre l...

Ce qu'on appelle « gaz de schiste », c'est du gaz (méthane) encore contenu dans sa roche mère, parce que celle-ci n'est pas (ou très peu) perméable. Ce méthane y est souvent contenu dans des (micro)pores ne communiquant pas entre eux, ou éventuellement adsorbé sur des particules argileuses, d'où l'imperméabilité de la roche. Cette non perméabilité a empêché le méthane (et les autres hydrocarbures) de migrer. La roche mère est donc restée riche en gaz.

Le site confrère de géologie : Planet'Terre (ENS Lyon - DGESCO) a proposé un article complet et détaillé sur le gaz de schiste, rédigé par Pierre Thomas, Professeur de Géologie de l'ENS Lyon. CultureSciences-Chimie s'en fait le relais !   Ce qu'on appelle « gaz de schiste », c'est...