Enquête utilisateur
Actualités
Le gaz de schiste : géologie, exploitation, avantages et inconvénients

Ce qu'on appelle « gaz de schiste », c'est du gaz (méthane) encore contenu dans sa roche mère, parce que celle-ci n'est pas (ou très peu) perméable. Ce méthane y est souvent contenu dans des (micro)pores ne communiquant pas entre eux, ou éventuellement adsorbé sur des particules argileuses, d'où l'imperméabilité de la roche. Cette non perméabilité a empêché le méthane (et les autres hydrocarbures) de migrer. La roche mère est donc restée riche en gaz.

Le site confrère de géologie : Planet'Terre (ENS Lyon - DGESCO) a proposé un article complet et détaillé sur le gaz de schiste, rédigé par Pierre Thomas, Professeur de Géologie de l'ENS Lyon. CultureSciences-Chimie s'en fait le relais !   Ce qu'on appelle « gaz de schiste », c'est...
Comment fonctionne une IRM ?

L'Imagerie par résonnance magnétique utilise les propriétés des atomes d'hydrogène présents dans les tissus et dans les fluides du corps à "se colorer" lorsqu'ils sont soumis à différents champs magnétiques. Au contraire du scanner qui émet des rayons X, l'IRM est sans danger.

L'Imagerie par résonnance magnétique utilise les propriétés des atomes d'hydrogène présents dans les tissus et dans les fluides du corps à "se colorer" lorsqu'ils sont soumis à différents champs magnétiques. Au contraire du scanner qui émet des rayons X, l'IRM est sans danger....
Photosynthèse naturelle et artificielle

Deux conférences du cycle "Les Rendez-vous Science et Energie: la ressource solaire" sur les mécanismes de conversion d'énergie chez les plantes à écouter sur CultureSciences-Physique !

Deux conférences du cycle "Les Rendez-vous Science et Energie: la ressource solaire" sur les mécanismes de conversion d'énergie chez les plantes à écouter sur CultureSciences-Physique ! La Photosynthèse Naturelle : Pour écouter en ligne la conférence, synchronisée avec les diapositives et le plan de la conf...
Vers le développement de substituts du bisphénol A

Très présent dans notre environnement domestique, le bisphénol A (BPA) est suspecté d'induire des effets hormonaux chez l'Homme. Des chercheurs de l'Inserm et du CNRS à Montpellier ont étudié au niveau moléculaire les interactions entre le BPA, ses dérivés et le récepteur des estrogènes, une de ses principales cibles.

Très présent dans notre environnement domestique, le bisphénol A (BPA) est suspecté d'induire des effets hormonaux chez l'Homme. Des chercheurs de l'Inserm et du CNRS à Montpellier ont étudié au niveau moléculaire les interactions entre le BPA, ses dérivés et le récepteur des estrogènes, une de ses...
Paul Sabatier et Victor Grignard : 100 ans du Prix Nobel de Chimie 1912

Il y a 100 ans, le 10 décembre 1912, Paul Sabatier (1854-1951) et Victor Grignard (1871-1935) recevaient le prix Nobel de chimie, pour leurs travaux de recherche sur l'hydrogénation catalytique et le organomagnésiens.

Il y a 100 ans, le 10 décembre 1912,  Victor Grignard (1871-1935) et Paul Sabatier (1854-1951) recevaient le prix Nobel de chimie, pour leurs travaux de recherche sur l'hydrogénation catalytique et le organomagnésiens.     Pour fêter le centenaire de cette découverte scientifique majeure, l'INP Toulouse et ses écoles,...
Le Chemical World Tour 2 : les Votes !

Dans le cadre du Comité Ambition Chimie, l’Union des Industries Chimiques (UIC) et la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie lancent en partenariat avec l’agence de presse CAPA, le Chemical World Tour 2 (CWT) : une série de reportages pour faire connaitre le rôle moteur de la chimie pour une pratique du sport durable à l’occasion des jeux olympiques de Londres.

  Dans le cadre du Comité Ambition Chimie, l’Union des Industries Chimiques (UIC) et la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie lancent en partenariat avec l’agence de presse CAPA, le Chemical World Tour 2 (CWT) : une série de reportages pour faire connaitre le rôle moteur de la chimie pour une pratique du sport durable à l’...
Patrick Couvreur et les nano médicaments récompensés

Patrick Couvreur, spécialiste des nanotechnologies médicales a mené des recherches qui l'ont conduit à concevoir des nouveaux systèmes d'administration et de vectorisation des médicaments

    En compagnie du physicien Alain Benoît et du biologiste José-Alain Sahel, le pharmacien Patrick Couvreur est lauréat de la médaille de l'innovation du CNRS 2012. Cette prestigieuse distinction récompense des personnalités dont les recherches exceptionnelles conduisent à des innovations marquantes sur le plan technologique,...
Déchets radioactifs : évitez les idées reçues !

Ce film d’animation revient sur des idées reçues concernant la gestions des déchets radioactifs et répond simplement à des questions comme : Les déchets radioactifs sont-ils seulement produits dans les centrales nucléaires ? Restent-ils éternellement radioactifs ?

Ce film d’animation revient sur des idées reçues concernant la gestions des déchets radioactifs et répond simplement à des questions comme : - Les déchets radioactifs sont-ils seulement produits dans les centrales nucléaires ? - Restent-ils éternellement radioactifs ?       Déchets...
Du soleil comme potentiel de développement durable

Source inépuisable, l’énergie solaire est potentiellement disponible pour répondre à la demande énergétique humaine même si les solutions techniques pour l’apprivoiser, bien que prometteuses, sont encore à améliorer. Mais le soleil pourrait aussi être une solution parmi d’autres pour éliminer la pollution qui agresse notre environnement. La photocatalyse environnementale en est une illustration probante. Ces deux aspects seront abordés et débattus.

CultureSciences-Chimie relaie cette très belle conférence en vidéo de Éric Puzenat, chargé de recherches CNRS à l’Institut de Recherche sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon, proposée par la Bibliothèque Municipale de Lyon.   Présentation de la conférence : Source inépuisable, l...
La Chimie dans la maison par le CNRS-Chimie2.0

Dans cette « maison » multimédia, la chimie est montrée telle qu’elle est réellement : omniprésente et indissociable des progrès de la vie contemporaine. En dix scènes, plusieurs personnages sont suivis chez eux, dans un environnement familier. Ils nous permettent de découvrir ce qui se cache derrière les objets de notre quotidien (écrans plasmas, mascara, éclairage, lessive, eau, textiles …), à travers les travaux de recherche menés au CNRS.

Dans cette « maison » multimédia, la chimie est montrée telle qu’elle est réellement : omniprésente et indissociable des progrès de la vie contemporaine. En dix scènes, plusieurs personnages sont suivis chez eux, dans un environnement familier. Ils nous permettent de découvrir ce qui se cache derrière les objets de notre...
Syndiquer le contenu