Enquête utilisateur
1ère STL - CBSV

Dossiers scientifiques et questions/réponses - Accompagnement du programme


Table des matières

Présentation
1. Les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière
1.1 Les organismes vivants présentent une unité et une diversité
1.2 Les organismes vivants peuvent être explorés par des techniques adaptées à chaque échelle
1.3 Les organismes vivants présentent différents niveaux d’organisation
1.4 La cellule fonde l’unité des organismes vivants
1.5 Les molécules des organismes vivants présentent des structures et des propriétés spécifiques
2. Les systèmes vivants échangent de la matière et de l’énergie
2.1 L’alimentation humaine doit être diversifiée pour apporter les différents nutriments
2.2 Chez l’Homme, les aliments sont d’abord digérés, puis les nutriments sont absorbés et distribués par le milieu intérieur.
2.3 Les cellules puisent les nutriments dans leur environnement pour former et renouveler leurs constituants.
3. Les systèmes vivants maintiennent leur intégrité et leur identité en échangeant de l’information
3.1 Un système vivant est un système de communication intégré.
3.2 Les systèmes vivants utilisent deux grandes voies de communication
4. Les systèmes vivants contiennent, échangent et utilisent de l’information génétique
4.1 L’ADN est le support de l’information génétique
5. Des systèmes vivants existent à grande échelle : écosystèmes et biosphère
5.1 Les organismes vivants sont divers mais apparentés
5.2 Le sol et l’agrosystème sont deux écosystèmes de surface

Présentation

Cette page propose des liens vers les ressources des sites jumeaux ENS/DGESCO développés dans le cadre des nouveaux programmes de première STL (rentrée 2011). 

Ce programme est disponible en version pdf : Programme de 1ère STL Chimie - Biochimie - Science du Vivant

 

 

1. Les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière

2. Les systèmes vivants échangent de la matière et de l’énergie

2.1 L’alimentation humaine doit être diversifiée pour apporter les différents nutriments

[1] « Glucides et lipides, des sources d’énergie pour l’organisme »

[2] « Les acides aminés ».

[3] Fumer du saumon nuit-il gravement à la santé ?

2.2 Chez l’Homme, les aliments sont d’abord digérés, puis les nutriments sont absorbés et distribués par le milieu intérieur.

[1] Les enzymes : biocatalyseurs spécifiques

[2] Comment marchent les enzymes ?

5. Des systèmes vivants existent à grande échelle : écosystèmes et biosphère

5.2 Le sol et l’agrosystème sont deux écosystèmes de surface

[1] « L’eau et les activités agricoles »

[2] Energie renouvelable : les ressources végétales renouvellent la chimie !

[3] Le bioéthanol et la betterave : expérimentation

[4] Carbone renouvelable et énergie verte. Les recherches de l'INRA.

[5] Chimie verte : dans l'intimité d'une enzyme synthétisant des pièges à métaux lourds.

[6] Agroressources et chimie : les lignocelluloses

[7] Colloque Chimie et Nature - Conférences en Vidéo !

 

 

Et également : Ne pas hésiter à demander le déploiement de l'expo' Chimie2.0 au sein de votre établissement (ou lorsque les laboratoires du CNRS rencontrent les lycées sur l'Énergie, le Développement Durable, la Santé etc ...)

 

 

 
Articles du programme de 1ère STL - CBSV
En 1895, le physicien allemand Wilhelm Röntgen alors âgé de 50 ans étudie le rayonnement cathodique avec des tubes de Crookes. Il s’intéresse plus précisément à la pénétration des rayons dans le verre. Il a déjà été constaté à l’époque que les rayons cathodiques peuvent franchir la paroi du tube et pénétrer de quelques centimètres dans l’air.
  Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé responsable du site CultureSciences-Chimie), relu par les responsables des sites scientifiques ENS-DGESCO. 1 novembre 2007 Table des matières 1. La préhistoire : décharges é...
Séquence expérimentale filmée sur l'échelle de teinte et le papier pH : indicateur universel, mise au point d'une échelle de teinte, application, papier-pH.
  Séquence expérimentale sur l'échelle de teinte et le papier pH : indicateur universel, mise au point d'une échelle de teinte, application, papier-pH. Des informations complémentaires sont regroupées sur la fiche d'accompagnement de ce film. Story-board, voix off et conception : Hagop Demirdjian. Production : Diffusion des...
De nombreuses substances chimiques prennent en solution une couleur qui dépend des conditions de pH. Cette propriété est mise à profit pour déterminer les caractéristiques des solutions en y introduisant l’indicateur sous forme de solution ou bien en utilisant une bandelette de papier imbibée d’indicateur : le papier-pH. Le choix du bon indicateur permet également de repérer l’équivalence au cours des titrages.
  Fiche rédigée par Hagop Demirdjian (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie), relue par les enseignants de la préparation à l'agrégation de chimie à l'ENS Paris. Cette fiche accompagne des séquences filmées.   Table des matières...
Le fonctionnement des êtres vivants est assuré par un ensemble de réactions physico-chimiques catalysées par des protéines appelées les enzymes. Les enzymes sont synthétisées dans les cellules en fonction des besoins de l'organisme. L'information nécessaire à cette synthèse ainsi qu'à celle des protéines structurales est stockée dans chaque cellule au sein de macromolécules d'Acide DésoxyriboNucléique (ADN)
Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie), relu par Gilles Camus (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO Vie). Table des matières Le patrimoine génétique et sa transcription Le patrimoine gén...
Les enzymes sont des protéines (ou parfois des acides ribonucléiques) dont le rôle est de catalyser les réactions chimiques du vivant. Comme tout catalyseur, une enzyme permet d'augmenter la vitesse d'un processus sans être consommée, donc sans apparaître dans le bilan réactionnel. Les enzymes se distinguent toutefois des autres catalyseurs par une efficacité et une spécificité très élevées.  
  Diaporama réalisé par Damien Laage (chercheur au département de chimie de l'Ecole Normale Supérieure), relu par Hagop Demirdjian (professeur agrégé à l'ENS).   Table des matières Résumé Plan Présentation Ressources en...
Sous le terme générique de pesticides se dissimulent environ 370 substances actives différentes, autorisées à la commercialisation en France. On distingue traditionnellement trois types principaux de pesticides correspondant à trois usages différents : les herbicides, les fongicides et les insecticides. Sous chacune de ces appellations on retrouve un grand nombre de familles chimiques différentes (par exemple triazines, carbamates, urées, organophosphorés...).
  Article rédigé par Christine Cun (Centre de recherche et de contrôle des eaux de Paris), relu par Isabelle Romain (professeur en CPGE au Lycée Lakanal).   Table des matières 1. INTRODUCTION 2. CONTAMINATION DES EAUX DE SURFACE ET SOUTERRAINES 3. LEGISLATION...
Le prix Nobel 2003 récompense deux chercheurs dont « les découvertes ont permis d'élucider la façon dont les sels (des ions) et l'eau sont transportés à travers la paroi de nos cellules ». En effet, les lauréats nous ont ouvert les yeux sur une merveilleuse famille de machines moléculaires : les canaux, barrières hydriques et ioniques, nécessaires au bon fonctionnement des cellules.
  Article rédigé par E. Florentin (professeur agrégée), basé sur les communiqués de presse et les informations de l' Académie Royale des Sciences de Suède, relu par L. Jullien ( Laboratoire d'Ingénierie de la molécule et des systèmes moléculaires organisés - CNRS UMR 8640 - Dé...
Dès 1853, Dubrunfaut propose d'utiliser la dialyse (sans la nommer) pour séparer industriellement les sels de potassium (chlorure et nitrate) du saccharose des mélasses dont ils gênent la cristallisation ; la membrane utilisée était en parchemin et cet auteur montre que le saccharose traverse cinq fois moins vite que le chlorure de potassium. C'est en 1861 que Graham utilise plus largement ce procédé et lui donne le nom de dialyse ...
  Article rédigé par C. Cun (Centre de recherche et de contrôle des eaux de Paris (CRECEP), Paris), relu par H. Soyer (professeur agrégée à l'ENS, Paris).   Table des matières I. Un peu d'histoire... II. Dialyse et autres techniques III. Techniques é...
L'eau est abondante sur terre, elle représente 1380 millions de km3. L'essentiel toutefois est constitué d'eau de mer (97,2 %) et de glace (2,15 %) inutilisables directement. L'eau douce, facilement disponible (lacs, fleuves, certaines eaux souterraines), ne représente que 0,07 % de la ressource totale soit environ un million de km3. Mais la répartition de cette eau est très inégale.
  Article rédigé par Viviane Renaudin (Maître de conférences au Département Génie Chimique, Génie des Procédés de l'IUT de Nancy Brabois, Université Henri Poincaré et chercheur au LSGC (Laboratoire des Sciences du Génie Chimique), CNRS, Nancy), relu par Guillaume Champion (professeur agrég...
Schématiquement, l'eau évolue entre trois secteurs : les océans (l'hydrosphère), l'atmosphère et les sols (lithosphère). La terre recevant l'énergie solaire, l'hydrosphère chauffée s'évapore, conduisant à la présence d'eau dans l'atmosphère. Cette eau, suite à un refroidissement de l'air, se condense en gouttes ou cristaux de glace et se retrouve précipitée sous forme de pluie, neige ou grêle sur la lithosphère ...
  Article rédigé par C. Cun (Centre de recherche et de contrôle des eaux de Paris (CRECEP), Paris), relu par H. Soyer (professeur agrégée à l'ENS, Paris). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'eau.   Table des matières Article Bibliographie...