Activation - électrochimie
Cet article en deux volets présente la bioélectrochimie ainsi que son application à l'étude de phénomènes cellulaires.  Le premier volet présente la bioélectrochimie et ses outils essentiels pour sonder le vivant. Le deuxième volet (ci-dessous) présente deux exemples de l'utilisation de ces outils à l'étude des phénomènes cellulaires.
Article rédigé par Manon GUILLE-COLIGNON, Maitre de Conférences à l'Ecole Normale Supérieure de Paris.  Article publié par Baptiste COUET, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie. Table des matières 3. Premier exemple : effet de la courbure membranaire 3.1 Facteurs physico-chimiques 3.2 Effets sur la fréquence...
Cet article en deux volets présente la bioélectrochimie ainsi que son application à l'étude de phénomènes cellulaires.  Le premier volet (ci-dessous) présente la bioélectrochimie et ses outils essentiels pour sonder le vivant. Le deuxième volet présente deux exemples de l'utilisation de ces outils à l'étude des phénomènes cellulaires.
Article rédigé par Manon GUILLE-COLIGNON, Maitre de Conférences à l'Ecole Normale Supérieure de Paris.  Article publié par Baptiste COUET, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie. Table des matières 1.Bioélectrochimie et Ultramicroélectrodes 1.1 Bioélectrochimie : élements de dé...
Ce mois-ci est publié sur CultureSciences-Chimie un dossier sur la bioélectrochimie.  Cette discipline consiste en une sous discipline de l'électrochimie, appliquée au domaine du vivant.   
  Ce dossier contient les articles suivants :  La bioélectrochimie : Définition(s) et Applications, de Frédéric Lemaître Des biopiles à combustible pour une production “verte” d’électricité, d’Elisabeth Lojou Photosynthèse artificielle: transformer le soleil en carburants, de Marc...
Cet article en deux volets présente l'historique des batteries depuis leur création à nos jours.  Le premier volet s'attache à donner les définitions et grandeurs caractéristiques d'une batterie, ainsi que l'historique des technologies utilisées pour les batteries du XIXème siècle jusqu'aux années 1970, avec la technologie lithium métal.  Le deuxième volet (ci-dessous) s'attache à décrire les batteries lithium ion et les futurs systèmes (ceux utilisant le lithium et ceux proposant une alternative à cet élément, comme l'élément sodium). 
Article rédigé par Marine COGNET et Michaël CARBONI, chercheurs au Laboratoire des Systèmes Hybrides pour la séparation (LHyS) de l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM).  Publié par: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie. Table des matières: 3. Batteries Li-ion 3.1 Matériaux d...
Cet article en deux volets présente l'historique des batteries depuis leur création à nos jours.  Le premier volet (ci-dessous) s'attache à donner les définitions et grandeurs caractéristiques d'une batterie, ainsi que l'historique des technologies utilisées pour les batteries du XIXème siècle jusqu'aux années 1970, avec la technologie lithium métal.  Le deuxième volet s'attache à décrire les batteries lithium ion et les futurs systèmes (ceux utilisant le lithium et ceux proposant une alternative à cet élément, comme l'élément sodium). 
Article rédigé par Marine COGNET et Michaël CARBONI, chercheurs au Laboratoire des Systèmes Hybrides pour la séparation (LHyS) de l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM).  Publié par: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie. Table des matières: Introduction 1. Définition et...
Le Prix Nobel de Chimie 2016 a été attribué à Jean-Pierre Sauvage, Sir James Fraser Stoddart et Bernard L. Feringa pour leurs travaux de recherches sur le développement de machines moléculaires.
Le Prix Nobel de Chimie 2016 a été attribué à Jean-Pierre Sauvage, Sir James Fraser Stoddart et Bernard L. Feringa pour leurs travaux de recherches sur le développement de machines moléculaires. Article rédigé et mis en forme par Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières...
Ampère et l'histoire de l'électricité est une plateforme web évolutive, s'adressant aux chercheurs, aux enseignants, aux étudiants, et au grand public curieux. Une nouvelle plateforme est en cours d'élaboration.
  Ampère et l'histoire de l'électricité est une plateforme web évolutive, s'adressant aux chercheurs, aux enseignants, aux étudiants, et au grand public curieux. Le site Ampère s'enrichit et fait peau neuve. La première partie du nouveau site, consacrée à André-Marie Ampère (1775-1836) et encore...
Cette ressource vise à présenter la bioélectrochimie.  
Article écrit par Frédéric Lemaître UMR 8640, Département de Chimie, Ecole Normale Supérieure, 24 rue Lhomond 75231 Paris Cedex 05 frederic.lemaitre@ens.fr   Mise en forme: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie Tables des matières: 1. Qu’est-ce que la bioélectrochimie ? 2....
Les énergies renouvelables, solaire et éolienne, sont destinées à constituer des éléments majeurs de notre mix énergétique, à la place des énergies fossiles et nucléaire. Leur inconvénient principal réside dans leur intermittence, qui peut être résolu en partie par le développement de technologies de stockage d’énergie, électrochimique et chimique. La photosynthèse naturelle, un processus qui permet à certains organismes vivants dits photosynthétiques d’utiliser l’énergie du soleil pour convertir l’eau et le dioxyde de carbone en oxygène, hydrogène et en molécules carbonées riches en énergie (la biomasse), constitue une source d’inspiration fascinante. Certains dispositifs de stockage d’énergie de demain mettront en œuvre une photosynthèse artificielle dont les principes sont décrits dans cet article. 
Article écrit par Marc Fontecave, Professeur au Collège de France, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques. Président de la Fondation du Collège de France. Membre de l'Académie des Sciences. Marc Fontecave, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75231 Paris Cedex 05 marc.fontecave@college-de-france.fr   Mise en forme: Claire...
2La notion de « vert » a fait l’objet de débats, certains y voyant une association directe aux plantes ou à la biomasse, d’autres le prenant pour un synonyme de « renouvelable ». Les piles à combustible sont considérées comme des alternatives renouvelables pour la production d’électricité, et au sein des biopiles à combustible la biomasse peut être utilisée à la fois pour fournir le combustible mais aussi le catalyseur qui est lui-même par nature renouvelable. Dans cet article, la notion de production verte d’électricité prend donc tout son sens et tous les sens.
Article rédigé par Elisabeth Lojou, Directeur de Recherche CNRS, secrétaire du Groupe Français de Bioélectrochimie ( http://bioelectrochimie-gfb.org/ ) Laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines, UMR 7281, CNRS-AMU 31 Chemin Aiguier, 13009 Marseille, France. lojou@imm.cnrs.fr Mise en forme:...