Biosynthèse, biotransformation
Cet article présente les principaux constituants du vin, sans néanmoins viser une liste exhaustive.
Article rédigé par Pauline DUJON, professeur agrégée de physique et chimie, et Julien THOMAS, étudiant en 4ème année de médecine, tous deux anciens élèves du département de chimie de l'Ecole Normale Supérieure. Mise en forme: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie Table...
Cette ressource vise à présenter la bioélectrochimie.  
Article écrit par Frédéric Lemaître UMR 8640, Département de Chimie, Ecole Normale Supérieure, 24 rue Lhomond 75231 Paris Cedex 05 frederic.lemaitre@ens.fr   Mise en forme: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie Tables des matières: 1. Qu’est-ce que la bioélectrochimie ? 2....
Les énergies renouvelables, solaire et éolienne, sont destinées à constituer des éléments majeurs de notre mix énergétique, à la place des énergies fossiles et nucléaire. Leur inconvénient principal réside dans leur intermittence, qui peut être résolu en partie par le développement de technologies de stockage d’énergie, électrochimique et chimique. La photosynthèse naturelle, un processus qui permet à certains organismes vivants dits photosynthétiques d’utiliser l’énergie du soleil pour convertir l’eau et le dioxyde de carbone en oxygène, hydrogène et en molécules carbonées riches en énergie (la biomasse), constitue une source d’inspiration fascinante. Certains dispositifs de stockage d’énergie de demain mettront en œuvre une photosynthèse artificielle dont les principes sont décrits dans cet article. 
Article écrit par Marc Fontecave, Professeur au Collège de France, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques. Président de la Fondation du Collège de France. Membre de l'Académie des Sciences. Marc Fontecave, Collège de France, 11 Place Marcelin Berthelot 75231 Paris Cedex 05 marc.fontecave@college-de-france.fr   Mise en forme: Claire...
Les nanotechnologies à base d'ADN ont révolutionné les nanosciences. Elles permettent de construire des objets de forme programmable et arbitraire en utilisant le principe d'appariement spécifique des bases d'ADN par liaison hydrogène.
Les nanotechnologies à base d'ADN ont révolutionné les nanosciences. Elles permettent de construire des objets de forme programmable et arbitraire en utilisant le principe d'appariement spécifique des bases d'ADN par liaison hydrogène. Ces types d'assemblages sont souvent des structures statiques à l'équilibre et, pour les...
Tomas Lindhal, Paul Modrich et Aziz Sancar viennent d’obtenir le prix Nobel de Chimie pour leurs travaux, réalisés de manière indépendante, concernant les mécanismes de réparation de l’ADN au sein des cellules.
Brève rédigée et mise en forme par Claire VILAIN (professeur agrégée responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie) Table des matières: 1. L’instabilité de l’ADN 2. La réparation par excision de bases (Base Excision Repair) 3. La réparation par excision de nucléotides 4. La réparation des...
Vitamines, boissons allégées, certains sirops pour la toux…. Tous un point commun : l’aspartame. Cette utilisation généralisée a conduit à la grande médiatisation d’un sujet où les données scientifiques se mêlent parfois à la désinformation. Nous proposons ainsi de donner une vue d’ensemble des connaissances actuelles au sujet de l’aspartame.
Article rédigé par Lucie Esteoule, Benoît Grosjean, Olivier Nguyen et Elsa Perrin (Etudiants au magistère de Chimie de l'Ecole Normale Supérieure), édité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial CultureSciences-Chimie). Table des Matières Introduction Bref Historique Aspartame, la molécule chimique...
La découverte de la radioactivité par Henri Becquerel et Pierre et Marie Curie à la fin du XIXème siècle a permis aux chimistes et physiciens de soulever bon nombre de questions, remettant par exemple en cause la théorie de l’atome immuable ou encore du modèle planétaire de l’atome, et d’accéder ainsi à une connaissance poussée de la matière et de l’infiniment petit.
Article rédigé par Solène Batut et Pauline Junquet (Etudiants au magistère de Chimie de l'Ecole Normale Supérieure), édité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial CultureSciences-Chimie). Table des Matières Introduction Radiothérapie Le Plomb 212 Principe du traitement local: couple antig...
Les forces de van der Waals correspondent à une interaction électrique d‘intensité faible ayant lieu à courtes distances entre atomes et/ou molécules. Ces forces ont été nommées en l'honneur du physicien néerlandais Johannes Diderik van der Waals (1837-1923), prix Nobel de physique en 1910, qui fut le premier à introduire leurs effets dans les équations d'état des gaz en 1873 permettant d’aller au delà de la description simpliste du gaz parfait.
Article rédigé par Julien Beutier (Doctorant au Département de Chimie de l'Ecole Normale Supérieure), édité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial CultureSciences-Chimie). Table des Matières Introduction Forces de Van der Waals Les forces de Keesom Les forces de Debye Les forces de London Le...
Les organismes vivants sont sources d’inspiration pour l’homme depuis des siècles, de Léonard de Vinci à l’inventeur du Velcro®. L’étude présentée ici s’inscrit dans cette continuité. Elle applique cette démarche au stockage électrochimique de l’énergie avec une légère différence : il ne s’agit plus de s’inspirer de la nature mais d’apprendre à en tirer directement bénéfice.
Article rédigé par Christophe Cartier dit Moulin (communication du CNRS-Chimie), à partir d'un article de Dominique Larcher et al. (Chercheurs au Laboratoire de réactivité et chimie des solides – Amiens) sur leurs travaux. Il est édité par Nicolas Lévy (responsable éditorial du site ENS-DGESCO ...
Depuis le début des années 2000, la chute tendancielle de l’innovation thérapeutique des différents groupes pharmaceutiques se fait sentir. Les coûts associés à la production de nouveaux médicaments explosent et ne laissent plus de place à l’improvisation. Malgré les périodes de scepticisme qui ont marqué le développement des anticorps thérapeutiques, on se rapproche progressivement des « balles magiques » dont avait rêvé Paul Ehrlich au début du XXème siècle, ces médicaments qui cibleraient spécifiquement les tissus malades sans affecter les tissus sains.
Article rédigé par Nicolas Martin (Doctorant au sein du Pôle de Chimie Biophysique - Ecole Normale Supérieure), édité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial CultureSciences-Chimie). Table des Matières Contexte et Enjeux Les anticorps comme agents thérapeutiques : entre espoir et verrou L'effet chaperon de...