Terminale S | CultureSciences-Chimie
Terminale S

Dossiers scientifiques et questions/réponses - Accompagnement du programme


Présentation

Cette page propose des liens vers les ressources des sites jumeaux ENS/DGESCO développés dans le cadre des nouveaux programmes de Terminale S (rentrée 2012).

 

Ce programme est disponible en version pdf : Programme de TS - Physique - Chimie

 

II. COMPRENDRE - Lois et modèles

 

III. AGIR - Défis du XXIème siècle

III.2. Synthétiser des molécules, fabriquer de nouveaux matériaux

L'ensemble des ressources du Dossier : Méthodologie en Chimie Organique et du Dossier : Chimie Préparative et Synthèse est utile pour illustrer cette partie

 

De nombreuses ressources sont à récupérer sur CultureSciences-Physique concernant cette sous-partie.

 

III.4. Créer et innover

L'ensemble des ressources du dossier : Chimie et questions de société est utile pour illustrer cette sous-partie !

 

 

Et également : Ne pas hésiter à demander le déploiement de l'expo' Chimie2.0 au sein de votre établissement (ou lorsque les laboratoires du CNRS rencontrent les lycées sur l'Énergie, le Développement Durable, la Santé etc ...)

 
 
Articles du programme de Terminale S
La filière textile est l’une des plus touchées par la contrefaçon. L’authentification des produits devient un élément essentiel pour contribuer à une protection juridique efficace. Il peut être important pour un donneur d’ordres de prévenir les risques de substitution de son produit en marquant si possible la matière.
Deux conférences du cycle "Les Rendez-vous Science et Energie: la ressource solaire" sur les mécanismes de conversion d'énergie chez les plantes à écouter sur CultureSciences-Physique !
Il existe une sorte de dogme en biologie: les radicaux libres, ces espèces paramagnétiques (possédant un électron non-apparié) très réactives, sont extrêmement toxiques et les organismes vivants possèdent une diversité de systèmes pour s’en protéger. Un certain nombre de pathologies (cancer, maladies neurodégénératives,…) et le vieillissement s’expliquent en partie par la production de radicaux dérivés de l’oxygène (stress oxydant).
L’exploitation des énergies renouvelables s’est développée de façon spectaculaire dans le monde au cours des deux dernières décennies. Aujourd’hui, leur mise en œuvre bénéficie de toutes les techniques de pointe permettant l’amélioration de leur rendement. Demain, de nombreuses recherches scientifiques et de multiples inventions engendreront des innovations encore plus performantes.
La Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) est un outil puissant, non destructif, qui a trouvé des applications diversifiées en chimie, biochimie, biologie ou médecine. Cet article décrit l'utilisation de la méthode RMN DOSY appliquée à l'analyse de faux médicaments ou de compléments alimentaires dits "naturels".
La spectroscopie UV-Visible permet d’accéder qualitativement à des renseignements quant à la nature des liaisons présentes au sein de l’échantillon  mais également de déterminer quantitativement la concentration d’espèces absorbant dans ce domaine spectral. Non destructive et rapide, cette spectroscopie est largement répandue en travaux pratiques de chimie ainsi qu'en analyse chimique ou biochimique.
D'une idée « naturelle », l’eau apparaît comme le solvant le plus vert qu’il soit. Bien qu'utilisée comme solvant depuis les débuts de la synthèse organique, l’émergence du concept de chimie verte a généré un regain d’intérêt pour l’eau en tant que solvant. Néanmoins, son utilisation comme solvant pose plusieurs difficultés que nous abordons dans cet article.
Sous forme de fiches détaillées, cet ouvrage décrit de façon simple et pratique les techniques de la chimie expérimentale (organique et générale) rencontrées en travaux pratiques. Chaque fiche commence par une courte partie théorique permettant de comprendre les fondements physico-chimiques de la technique abordée.
Dans cette conférence nous nous intéresserons à l’électron tel qu’il se manifeste en chimie et en biologie. En effet, si l’électron est une particule élémentaire individuelle pour le physicien, en chimie les temps de vie des électrons libres sont trop faibles pour qu’ils se manifestent comme tels sauf aux temps ultracourts. L’électron « chimique » est ainsi toujours associé à un édifice atomique ou moléculaire bien plus grand mais auquel il confère sa réactivité chimique et biologique.
Ce film d’animation revient sur des idées reçues concernant la gestions des déchets radioactifs et répond simplement à des questions comme : Les déchets radioactifs sont-ils seulement produits dans les centrales nucléaires ? Restent-ils éternellement radioactifs ?