Terminale S | CultureSciences-Chimie
Terminale S

Dossiers scientifiques et questions/réponses - Accompagnement du programme


Présentation

Cette page propose des liens vers les ressources des sites jumeaux ENS/DGESCO développés dans le cadre des nouveaux programmes de Terminale S (rentrée 2012).

 

Ce programme est disponible en version pdf : Programme de TS - Physique - Chimie

 

II. COMPRENDRE - Lois et modèles

 

III. AGIR - Défis du XXIème siècle

III.2. Synthétiser des molécules, fabriquer de nouveaux matériaux

L'ensemble des ressources du Dossier : Méthodologie en Chimie Organique et du Dossier : Chimie Préparative et Synthèse est utile pour illustrer cette partie

 

De nombreuses ressources sont à récupérer sur CultureSciences-Physique concernant cette sous-partie.

 

III.4. Créer et innover

L'ensemble des ressources du dossier : Chimie et questions de société est utile pour illustrer cette sous-partie !

 

 

Et également : Ne pas hésiter à demander le déploiement de l'expo' Chimie2.0 au sein de votre établissement (ou lorsque les laboratoires du CNRS rencontrent les lycées sur l'Énergie, le Développement Durable, la Santé etc ...)

 
 
Articles du programme de Terminale S
Depuis des millénaires, les verres et les céramiques sont fabriqués en chauffant le sable ou largile dans des fours à très haute température. Pourtant, l'observation du vivant nous montre que certains micro-organismes ont appris à développer des conditions de synthèse beaucoup plus douces, compatibles avec la vie. De simples micro-algues, comme les diatomées, élaborent des coques de silice dont la beauté avait séduit Darwin et qui savèrent aujourd'hui être de véritables cristaux photoniques vivants ! Comment sinspirer de l’exemple de la Nature pour inventer de nouveaux matériaux « bio-inspirés » ?
La chimie organique s'est développée en forme d'art où les scientifiques produisent des créations chimiques merveilleuses dans leurs tubes à essai. L'humanité bénéficie de ce savoir-faire sous la forme de médicaments, d'électroniques toujours plus précis et de matériaux technologiques avancés. Le prix Nobel en chimie 2010 récompense l'un des outils les plus sophistiqués disponibles aux chimistes aujourd'hui.
A la suite d’un casting, 5 étudiants ont été sélectionnés pour partir à la découverte d’une innovation en Chine, au Brésil, aux Etats-Unis, en France et en Allemagne. Nos cinq apprenti-reporters sont revenus de ces voyages avec des étoiles dans les yeux… et des images sur une innovation en chimie qui va changer le monde de demain.
Se penchant sur l’interprétation du spectre de raies de l’hydrogène, le physicien danois Niels Bohr corrige en 1913 le modèle planétaire proposé par Rutherford quelques années auparavant. Il ébauche ainsi le premier modèle de l’atome dérivant des récentes théories quantiques.
Depuis 20 ans, la communauté scientifique s’accordait sur le faible impact de la suie dans l’atmosphère. Associé à la pollution urbaine, ce polluant est en effet très vite inhibé par le milieu oxydant de l’atmosphère, limitant son impact. Une équipe internationale de chercheurs vient de mettre en évidence une réactivité importante de la suie dans l’atmosphère, jusqu’alors inconnue, qui est amorcée par la lumière.
Cette présentation a fait l'objet d'une conférence lors du concours aux Olympiades Nationales de la Chimie 2010 auprès des élèves participants de l'Académie de Paris. Catherine Lapierre présente l'intérêt de la recherche, de la conception et de l'utilisation de cette agroressource (les lignocelluloses) de la récolte jusqu'au papier ou carburant.
Le mécanisme d’action d’une enzyme végétale responsable de la synthèse de la nicotianamine vient d'être dévoilé. Cette molécule est capable de fixer les métaux lourds, des polluants répandus qui peuvent contaminer les sols et qui constituent de fait un véritable problème environnemental. Ces résultats pourraient permettre une optimisation du développement de capteurs biologiques de métaux lourds par les plantes et constituer un nouvel outil de dépollution des sols.
La science de l'environnement constitue un vaste domaine qui englobe de nombreuses disciplines aussi variées que la mécanique des sols, la géologie, la climatologie, la chimie, la physique, l'écologie, la biochimie, etc.
Spectacle tragique qu’est l’énorme masse noire d’hydrocarbures qui pollue la mer et, sous l’effet des vents et marées, atteint et imprègne nos côtes, qui intoxique la faune marine et étouffe les oiseaux, détruit les habitats de nombreux animaux… ces catastrophes écologiques (et économiques) produisent un choc auprès des populations, surtout environnantes. Le problème des marées noires reste d’une cruelle actualité. Y faire face aussi efficacement que possible, avec les bons produits et les bonnes techniques, nécessite l’implication des chimistes et physicochimiques.
Une molécule chirale possède deux énantiomères. Ces énantiomères sont des composés de même formule chimique, images l’un de l’autre dans un miroir, et qui ne se superposent pas. Leurs propriétés physico-chimiques sont identiques, mais au niveau biologique, les deux énantiomères d’une molécule, un médicament par exemple, peuvent avoir des effets physiologiques différents voire antagonistes : l’un peut être toxique tandis que l’autre peut avoir des propriétés thérapeutiques.