Perturbateurs endocriniens: sommes-nous tous contaminés?
Print Print
Publié le 03/09/2015
Résumé

Quelles sont exactement ces substances toxiques ? Où les trouve-t-on ? Comment fonctionnent-elles ? Quelle est la réglementation ? 

Air, vêtements, objets, eau, cosmétiques, produits d’entretien… Les perturbateurs endocriniens sont invisibles mais présents partout autour de nous. Pire, ils ne se contenteraient pas de contaminer notre environnement, ils affecteraient directement notre organisme en s’attaquant aux organes responsables de la sécrétion des hormones, en altérant la régulation du métabolisme mais aussi en nuisant à la fertilité ou en perturbant fortement le développement du foetus. Ils favoriseraient également : cancers, diabète, obésité, pubertés précoces… C’est dire s’ils ont mauvaise réputation.

 

 

Pour les trouver, nous n’aurions pas à aller chercher très loin. Selon certaines études, nous serions tous déjà porteurs de ces molécules nocives puisque nous les rencontrons au quotidien. Quelles sont ces substances toxiques ? Comment fonctionnent-elles ? Quelle est la réglementation ?

La rédaction de Techniques de l’Ingénieur vous propose de faire le point sur ce qui ressemble de plus en plus à une bombe sanitaire à retardement.

Pour plus d'informations, consulter le site des techniques de l'ingénieur. 

 
 
 
 
Dernières publications