Enquête utilisateur
La vie peut-elle se développer sur une exoplanète? (2/2)
 
Date: 28 Novembre 2017
 
 

Dans le cadre des "Mardis de la Chimie", l'UPMC propose deux conférences sur le thème "La vie peut-elle se développer sur une exoplanète?".

La première conférence, donnée par Alfred Maquet le 21 novembre, a introduit la grande question de l’origine de la vie en se plaçant dans une perspective cosmique : où dans l’Univers et comment les premières biomolécules ont-elles émergé ?

Or une fois données ces molécules du vivant, seule la première étape est franchie. De nombreux verrous et sauts de complexité doivent être franchis avant d’arriver à des formes de vie reconnaissables comme telles. Ce chemin a été parcouru au moins une fois, sur notre Terre. Les biologistes disposent avec la nouvelle théorie de l’évolution d’un outil conceptuel puissant qui permet d’imaginer comment la vie se transforme et se complexifie une fois formée la première cellule (qu’ils appellent LUCA). Comment un système chimique a-t-il pu s’auto-organiser, développer des fonctions comme le métabolisme, le stockage d’information, le confinement ? Quelles ont été, dans ce processus, les interactions entre le presque-vivant et le monde minéral qui l’entourait ? Nous sommes loin d’avoir un scénario global satisfaisant pour expliquer cette émergence, mais les pistes proposées sont passionnantes.

Toutes ces questions seront abordées dans la conférence de Jean-François LAMBERT, qui aura lieu le mardi 28 novembre.

Informations pratiques: