Les nanoporeux - zéolithe : introduction et principales applications
Print Print
Publié le 18/05/2012
Résumé

Vidéo : En 1756 un minéralogiste suédois découvre une pierre qui bout. Cette particularité révèle les potentialités d'une nouvelle famille de roches, les ZÉOLITHES : des aluminosilicates chargés négativement constitués en tétraèdres d'échelle moléculaire.

En 1756 un minéralogiste suédois découvre une pierre qui bout. Cette particularité révèle les potentialités d'une nouvelle famille de roches, les ZÉOLITHES : des aluminosilicates chargés négativement constitués en tétraèdres d'échelle moléculaire.

 

 

 

Par Unisciel

 

Ces caractéristiques autorisent de nombreuses applications.

  • L'échange d'ions : remplacement des phosphates dans les lessives,
  • fixation des cations de césium 137 et de strontium lors de l'accident nucléaire de Tchernobyl,
  • l'adsorption d'eau : captation de la buée dans le double vitrage,
  • la catalyse : craquage et coupes lourdes des pétroles.

L'élaboration de zéolithes de synthèse permet d'optimiser certaines propriétés et de fournir l'industrie.

 
 
 
 
Dernières publications