Nouveautés
Le prix Nobel de chimie 2002 a été attribué pour moitié conjointement à l'américain John B. Fenn et au japonais Koichi Tanaka "pour le développement de méthodes de désorption-ionisation douces pour l'analyse par spectrométrie de masse des macromolécules biologiques" et pour l'autre moitié au suisse Kurt Wüthrich "pour le développement de la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire pour l'identification de la structure tridimensionnelle des macromolécules en solution".
Cette conférence a été donnée par Philippe Walter, chercheur au Laboratoire de Recherche des Musées de France en septembre 2002 dans le cadre des conférences de rentrée de l'Ecole Normale Supérieure. Elle a été filmée et mise en ligne par la cellule diffusion des savoirs de l'ENS.
C'est maintenant décidé ! Réunis en assemblée internationale lors de leur congrès annuel, les chimistes de toute origine ont pris la résolution d'arrêter leurs travaux leurs analyses, leurs activités. Cette décision est la conséquence des critiques incessantes que les consommateurs, les pouvoirs publics, .....
Syndiquer le contenu