Nouveautés
La filière textile est l’une des plus touchées par la contrefaçon. L’authentification des produits devient un élément essentiel pour contribuer à une protection juridique efficace. Il peut être important pour un donneur d’ordres de prévenir les risques de substitution de son produit en marquant si possible la matière.
Il existe une sorte de dogme en biologie: les radicaux libres, ces espèces paramagnétiques (possédant un électron non-apparié) très réactives, sont extrêmement toxiques et les organismes vivants possèdent une diversité de systèmes pour s’en protéger. Un certain nombre de pathologies (cancer, maladies neurodégénératives,…) et le vieillissement s’expliquent en partie par la production de radicaux dérivés de l’oxygène (stress oxydant).
La Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) est un outil puissant, non destructif, qui a trouvé des applications diversifiées en chimie, biochimie, biologie ou médecine. Cet article décrit l'utilisation de la méthode RMN DOSY appliquée à l'analyse de faux médicaments ou de compléments alimentaires dits "naturels".
La radiologie est fondée sur le principe de l’atténuation différentielle des rayons X par les organes et tissus du corps humain. Le radiodiagnostic, la plus ancienne des applications médicales des rayonnements, est la discipline qui regroupe toutes les techniques d’exploration morphologique du corps humain utilisant les rayons X produits par des générateurs électriques.
La spectroscopie UV-Visible permet d’accéder qualitativement à des renseignements quant à la nature des liaisons présentes au sein de l’échantillon  mais également de déterminer quantitativement la concentration d’espèces absorbant dans ce domaine spectral. Non destructive et rapide, cette spectroscopie est largement répandue en travaux pratiques de chimie ainsi qu'en analyse chimique ou biochimique.
D'une idée « naturelle », l’eau apparaît comme le solvant le plus vert qu’il soit. Bien qu'utilisée comme solvant depuis les débuts de la synthèse organique, l’émergence du concept de chimie verte a généré un regain d’intérêt pour l’eau en tant que solvant. Néanmoins, son utilisation comme solvant pose plusieurs difficultés que nous abordons dans cet article.
Dans cette conférence nous nous intéresserons à l’électron tel qu’il se manifeste en chimie et en biologie. En effet, si l’électron est une particule élémentaire individuelle pour le physicien, en chimie les temps de vie des électrons libres sont trop faibles pour qu’ils se manifestent comme tels sauf aux temps ultracourts. L’électron « chimique » est ainsi toujours associé à un édifice atomique ou moléculaire bien plus grand mais auquel il confère sa réactivité chimique et biologique.
La passionnante saga des caoutchoucs synthétiques a commencé il y a 100 ans par une idée et un brevet et elle est loin d’être terminée. En 1909, le chimiste Fritz Hofmann parvenait à produire une substance élastique, le méthylisoprène, posant ainsi la première pierre de l’édifice des caoutchoucs synthétiques.
La définition de la mole, unité de mesure des quantités de matière du Système International, date de 1971 soit il y a seulement 41 ans ! Le nombre d'entités (atomes, molécules, ions, électrons, etc.) contenues dans une mole est connue sous le nom de constante d'Avogadro. C'est l'histoire particulière de cette constante et du scientifique dont elle porte le nom que nous allons détailler dans cet article.
Panique dans l’étable ! A la fin des années 1980, les cas de vaches « folles » augmentent de manière considérable passant de rarissimes à plusieurs dizaines de milliers entre 1986 et 1992 ! Cette maladie ressemble fort à la tremblante du mouton, connue depuis de nombreuses années. Les recherches ont conduit à désigner un coupable : une protéine appelé prion.
Syndiquer le contenu