Nouveautés
La plongée sous-marine permet également de traiter de manière captivante, un autre thème du programme de seconde, celui de la dissolution des gaz dans les liquides. De toutes les contraintes que subit le plongeur, c’est sans doute la plus prégnante. Elle limite ses incursions en durée et en profondeur. Elle est à l’origine des « accidents de décompression ». Pour le plongeur, elle est une menace sournoise, présente à chaque instant de la remontée (mais également en surface après la plongée), que l’on ne sait pas encore maîtriser totalement.
Article rédigé par Pierre Letellier (Professeur Emérite à l’Université Pierre et Marie Curie -Paris- & moniteur BEES 2, plongée sous-marine) - Photos sous-marines Laurence Saulnier et Jérôme Clabé -, édité par Nicolas Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Introduction 2. Un peu d'histoire 3. dissolution des gaz dans les liquides 1. Présentation 2. La dissolution 3. Application au plongeur à la descente 4. Le gaz dissous reprend sa forme gazeuse 4. Les...
Depuis longtemps soupçonnée de favoriser les cancers du côlon, la consommation de charcuteries fait l’objet de recommandations précises de la part des organismes de prévention du cancer. Pourtant ces recommandations ne reposaient que sur des corrélations observées au cours d’études épidémiologiques. A l’INRA de Toulouse, une équipe de chercheurs montre pour la première fois dans un modèle animal, que la consommation de viandes transformées, modélisant des charcuteries, est directement responsable d’une augmentation des lésions pré-tumorales au niveau du côlon.
  Article rédigé par le service communication de l'INRA, édité par Nicolas Lévy, responsable scientifique du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Présentation 2. Cancer & alimentation : études épidémiologiques 3. Cancer & alimentation : une étude expérimentale 4. Perspectives 5. Bibliographie et ressources en ligne 1. Présentation Depuis longtemps soupçonnée de favoriser les cancers du côlon, la consommation de charcuteries fait l’objet de recommandations précises de la part des...
L'aspirine est l'un des médicaments les plus connus, les plus courants et les plus populaires. A l'échelle mondiale, cela représente plus de 35 000 tonnes ou 100 milliards de comprimés ! Pourtant, on dit souvent que si elle était découverte de nos jours, elle n'obtiendrait pas l'autorisation de mise sur le marché nécessaire à un médicament pour être commercialisé, eu égard à ses effets secondaires. Quels sont donc ses modes d'action, ses effets bénéfiques et ses effets indésirables ?
  Article rédigé par Gilles Camus (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO Vie) et Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie).   Table des matières 1. La molécule 1. Introduction 2. La molécule 3. Historique 4. Synthèse chimique 2. Les effets de l'aspirine 1. Les effets bénéfiques 2. Les effets indésirables 3. Le mode d'action de l'aspirine 1. Introduction 2. Les...
Lorsque le plongeur s’enfonce sous l’eau, la pression de son environnement augmente. On admet en plongée que chaque fois que l’on descend de 10 m, la pression s’accroit de 1 bar. Pour des raisons de simplicité, on ne différencie généralement pas l’immersion en mer et en eau douce. En cours, au lycée, on pourra bien évidemment montrer comment intervient la masse volumique du milieu en fonction de sa salinité.
  Article rédigé par Pierre Letellier (Professeur Emérite à l’Université Pierre et Marie Curie -Paris- & moniteur BEES 2, plongée sous-marine) - Photos sous-marines Laurence Saulnier et Jérôme Clabé -, édité par Nicolas Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.     Table des matières 1. Augmentation de la pression avec la profondeur. Conséquences 1. Présentation 2. Le squeeze du scaphandrier 3. De l’eau à plus de 100°C qui ne bout pas 2. Compressibilité des gaz. Les gaz respiratoires...
La plongée sous-marine est une activité magique qui se pratique dans un milieu où la gravité semble bannie. C’est aussi une activité à risque, rigoureuse, régie par des lois physiques qu’il est important de connaître, sous peine de devenir dangereuse. Pour nous, enseignants de physique et chimie, la plongée sous-marine constitue un vaste champ d’illustration de nos cours au niveau du collège, du lycée mais aussi de l’université.
  Article rédigé par Pierre Letellier (Professeur Emérite à l’Université Pierre et Marie Curie-Paris (Paris)& moniteur BEES 2, plongée sous-marine) - Photos sous-marines par Laurence Saulnier et Jérôme Clabé - édité par Nicolas Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Présentation 2. Où peut-on plonger ? 1. En milieu protégé 2. En milieu naturel 3. Les gaz respirés 4. Avec qui ? 5. La réglementation 6. Bibliographie et Ressources en Ligne...
Les peintures rupestres constituent à la fois une des premières manifestations de la création artistique et un témoignage des croyances et mythologies de l'humanité. Comme en témoignent les problèmes rencontrés en France à Lascaux, la conservation de ces peintures est délicate.
  Article rédigé par Christophe Cartier dit Moulin & Martine Hasler (communication du CNRS-Chimie), à partir d'un texte de Philippe Colomban et al. (Chercheurs au Laboratoire de Dynamique Interactions et Réactivité (LADIR) - CNRS / Université Paris 6) sur leurs travaux. Il est édité par Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie).   Table des matières 1. Présentation 2. Chimie et Art 3. La mise en oeuvre expérimentale 4. Etude et Analyse 4. Références & Ressources en ligne...
La détermination de l'origine et de la provenance de l’or utilisé dans la fabrication de bijoux et monnaies anciens se base sur l’analyse élémentaire d’éléments traces caractéristiques d’un gisement. Cet article aborde les derniers développements de méthodes d’analyse élémentaire, non destructives ou utilisant des micro-prélèvements, pour mesurer les éléments traces présents dans les alliages d’or ...
  Article rédigé par Maria Filomena Guerra (Chargée de Recherche CNRS au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France - C2RMF), édité par Nicolas Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Introduction 2. Bijoux et Monnaie en Or : de la fabrication à l'analyse 3. L’orfèvrerie mycénienne : analyse sans prélèvement 4. Monnaie et orfèvrerie d’Islam : analyse sur prélèvement 5. Conclusion 6. Bibliographie et ressources en ligne 1. Introduction...
Les agents de contraste IRM sont des molécules destinées à améliorer la qualité des diagnostics par imagerie médicale par résonance magnétique. Lors d’un examen par IRM, certaines régions sont difficiles à visualiser : on accentue alors les contrastes en utilisant des agents de contraste, qui réagissent aussi au champ magnétique (ils sont dits paramagnétiques).
  Article rédigé par Marc Port (Guerbet Research Center), édité par Nicolas Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Introduction 2. Les agents de contraste : quelles exigences ? 2.1 Les agents de contraste : des « médicaments » pas comme les autres 2.2 La stabilité des agents de contraste : un enjeu sur la toxicité 2.3 La relaxivité dans la qualité d’un agent de contraste 3. Vers des agents de contraste plus efficaces 3.1 Le principe : une approche classique de la chimie m...
La manipulation de petites quantités de liquide n’est plus conditionnée à l’utilisation d’éléments mécaniques miniaturisés. Une méthode pour manipuler des gouttes à l’aide de la lumière vient en effet d’être mise au point à l’issue d’une collaboration entre des chercheurs du département de chimie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, de l’institut de physique de l’Université de Rennes I et du département de physique de l’Université de Kyoto.
    Article rédigé par Antoine Diguet (doctorant à l'Ecole Normale Supérieure), relu et édité par N. Lévy, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Présentation 2. La lumière : un moteur ? 3. Tension interfaciale et interprétation 4. Un mouvement en forme de coeur 5. Bibliographie et ressources en ligne 1. Présentation La manipulation de petites quantités de liquide n’est plus conditionnée à l’utilisation d’éléments mécaniques...
Se penchant sur l’interprétation du spectre de raies de l’hydrogène, le physicien danois Niels Bohr corrige en 1913 le modèle planétaire proposé par Rutherford quelques années auparavant. Il ébauche ainsi le premier modèle de l’atome dérivant des récentes théories quantiques.
  Article rédigé par Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie), relu par Jean-Bernard Baudin (sous-directeur du département de Chimie de l'Ecole Normale Supérieure).   Table des matières 1. Introduction 2. Analyse du spectre d'émission de l'hydrogène 3. Bibliographie et ressources en ligne 1. Introduction   Se penchant sur l’interprétation du spectre de raies de l’hydrogène, le physicien danois Niels Bohr corrige en 1913 le modèle planétaire proposé par Rutherford...
Syndiquer le contenu