Réactivité
On appelle « carburants » les substances dont la combustion permet le fonctionnement des moteurs thermiques. L'énergie chimique contenue dans le carburant est donc destinée à être convertie en énergie mécanique. L'essence utilisée dans les voitures particulières est un cas particulier de carburant. Comme la plupart des carburants courants, l'essence est en fait un mélange de nombreuses espèces chimiques : plusieurs dizaines d'hydrocarbures « réservoirs d'énergie » et des additifs en faibles proportions introduits pour donner des propriétés particulières au mélange.
    Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé à l'ENS), relu par Jean-Bernard Baudin (Sous-Directeur du Département de Chimie de l'ENS). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'énergie.   Table des matières Les carburants...
Les enzymes sont des protéines (ou parfois des acides ribonucléiques) dont le rôle est de catalyser les réactions chimiques du vivant. Comme tout catalyseur, une enzyme permet d'augmenter la vitesse d'un processus sans être consommée, donc sans apparaître dans le bilan réactionnel. Les enzymes se distinguent toutefois des autres catalyseurs par une efficacité et une spécificité très élevées.  
  Diaporama réalisé par Damien Laage (chercheur au département de chimie de l'Ecole Normale Supérieure), relu par Hagop Demirdjian (professeur agrégé à l'ENS).   Table des matières Résumé Plan Présentation Ressources en...
L'ibuprofène est un analgésique (anti-douleur) et un anti-inflammatoire au même titre que l'aspirine. C'est le constituant actif de nombreux produits commerciaux et il fait partie des anti-douleurs en vente libre les plus répandus. La molécule a été découverte par la société Boots dans les années 1960 et cette société a breveté une synthèse qui a longtemps été la méthode de choix pour la production industrielle. Dans les années 1990, la société BHC à mis au point un procédé « vert », c'est à dire reposant sur les principes de la chimie verte.
  Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé à l'ENS), relu par Marine Pontuer (professeur en CPGE au lycée Albert Schweitzer, le Raincy). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'EEDD.   Table des matières Introduction Synthèse de l'...
Les Composés Organiques Volatils (COV) sont définis par une directive de la Communauté Européenne comme les composés contenant du carbone et de l'hydrogène, ce dernier pouvant être substitué totalement ou partiellement par d'autres atomes (halogènes, oxygène, soufre, phosphore ou azote). Les effets indésirables des COV sont multiples : contribution à la destruction de la couche d'ozone troposphérique et à l'effet de serre, mais aussi effets néfastes sur la santé des personnes (maladies respiratoires, effets cancérogènes et mutagènes) et générateurs d'odeurs.
  Article rédigé par Georges Grévillot (Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire des Sciences du Génie Chimique - CNRS - ENSIC, Nancy), relu par Valéry Prévost (professeur CPGE au Lycée Corneille à Rouen).     Table des matières I. Introduction...
Diaporama constitué par Anouk Galtayries (Maître de conférences à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris (ENSCP), laboratoire de Physico-Chimie des Surfaces).
Diaporama constitué par Anouk Galtayries (Maître de conférences à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris (ENSCP), laboratoire de Physico-Chimie des Surfaces).       Ce diaporama peut être visualisé en cliquant régulièrement sur l'image ci-dessous : Ce...
L'adsorption est un phénomène de surface universel. En effet, toute surface est constituée d'atomes n'ayant pas toutes leurs liaisons chimiques satisfaites. Cette surface a donc tendance à combler ce manque en captant les atomes et molécules passant à proximité. Les chimistes travaillant sur des réactifs de très haute pureté savent bien la difficulté qu'il y a à éliminer les impuretés adsorbées sur la surface interne de leur montage.
Article rédigé par Serge Moreau (Expert groupe Air Liquide - Adsorption et adsorbants), relu par Hélène Soyer (professeur agrégée à l'ENS).     Table des matières Introduction Physisorption et chimisorption Les grands types d'...
A partir d'une transformation physico-chimique quelconque, l'auteur exprime le quotient de réaction. Du cas général, l'auteur tire différentes expressions de ce quotient de réaction selon les hypothèses d'état des constituants chimiques intervenant dans la transformation. 
  Article rédigé par E. Florentin (professeur agrégée), relu par L. Jullien (Laboratoire d'Ingénierie de la molécule et des systèmes moléculaires organisés - CNRS UMR 8640 - Département de chimie de l'ENS).   Table des matières...
Cette manipulation permet de mettre en évidence des complexes colorés du nickel (II), métal de transition, mais aussi la stabilité relative de ceux-ci. Les complexes de nickel seront préparés à partir de solutions aqueuses d'éthylènediaminetétraacétate (EDTA), d'ammoniac (NH3), d'éthylènediamine (en), de diméthylglyoxime (dmg).
  Article rédigé par H. Soyer (professeur agrégée à l'ENS), relu par V. Prévost (professeur CPGE au Lycée Corneille (Rouen)).   Table des matières Introduction Protocole expérimental Observations et interprétations Références...
Selon le pH de la solution, la couleur du jus de chou rouge évolue du rouge au jaune, en passant par toute une gamme de couleurs. Le chou rouge va donc pouvoir servir d'indicateur coloré acido-basique. Il va permettre de tester l'acidité de produits d'usage courant.
  Séquence expérimentale travaillée et relue par l'ensemble des professeurs agrégés de la préparation à l'agrégation de chimie de l'ENS 2002-2003.   Table des matières Introduction Protocole expérimental Observations et interprétations...
Dans cet article, les concepts fondamentaux sur l'acido-basicité en solvant non aqueux sont rappelés, comme les équilibres observés lors de la mise en solution d'un acide, la définition du pH, le domaine de pH accessible ainsi que l'échelle de pH... Ces différents concepts sont illustrés par le biais de courbes de titrage.
  Article rédigé par Hagop Demirdjian (agrégé préparateur à l'Ecole Normale Supérieure de Paris, en thèse au laboratoire Théorie de la réaction chimique en phase condensée - ENS - UMR CNRS 8640 ), relu par Jean-François Le Maréchal (Maître de conférence à l'Ecole...