Enquête utilisateur
Approche thermodynamique + Description macroscopique + Eau + Extraction + Méthodologie en chimie organique + Structure et propriétés + Activation - catalyse + Chimie préparative et synthèse + EEDD + Méthodologie en chimie inorganique + Outils d'investigation + Activation - électrochimie + Analyse et caractérisation + Approche microscopique. Modélisation. + Biosynthèse, biotransformation + Energie + Macromolécules + Méthodes et Pratiques Scientifiques + Purification + Réactivité + Sciences et Santé + Sciences et Sport + Sciences et Univers + Thèmes de convergence + Synthèse + Chimie expérimentale + Chimie et questions de société + Histoire de la chimie + Thèmes pluridisciplinaires
Le colloque «De la Recherche à l'Enseignement», organisé par la Société Chimique de France, réunit tous les ans des professeurs de chimie autour de conférenciers de haut niveau récemment primés par l’Académie des Sciences, la SCF ou le CNRS et qui s’attachent à faire d...
Cet article en deux volets présente la bioélectrochimie ainsi que son application à l'étude de phénomènes cellulaires.  Le premier volet (ci-dessous) présente la bioélectrochimie et ses outils essentiels pour sonder le vivant. Le deuxième volet (à paraître) présente deux exemples de l'utilisation de ces outils à l'étude des phénomènes cellulaires.
Article rédigé par Manon GUILLE-COLIGNON, Maitre de Conférences à l'Ecole Normale Supérieure de Paris.  Article publié par Baptiste COUET, responsable éditorial du site CultureSciences-Chimie. Table des matières 1.Bioélectrochimie et Ultramicroélectrodes 1.1 Bioélectrochimie : élements de dé...
Ce mois-ci est publié sur CultureSciences-Chimie un dossier sur la bioélectrochimie.  Cette discipline consiste en une sous discipline de l'électrochimie, appliquée au domaine du vivant.   
  Ce dossier contient les articles suivants :  La bioélectrochimie : Définition(s) et Applications, de Frédéric Lemaître Des biopiles à combustible pour une production “verte” d’électricité, d’Elisabeth Lojou Photosynthèse artificielle: transformer le soleil en carburants, de Marc...
Ce dossier présente le calcul des décomptes d’électrons dans les complexes des métaux de transition. Après la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer, des justifications théoriques de certaines simplifications sont présentées. Pour quelles raisons attribue-t-on la paire de liaison au ligand ? Comment justifie-t-on le calcul de n dans la configuration dn ? Dans quelles conditions peut-on simplifier un ligand Lx en un ligand L ? Ce dossier développe également l’établissement de la règle des 18 électrons et certaines de ses exceptions sont discutées. Enfin, des applications de ces décomptes sont proposées : le phénomène de rétro-donation est notamment abordé dans le dernier volet. Ce dossier est publié en 4 volets et sera également publié dans le BUP, revue de l'Union des Professeurs de Physique et Chimie: 1er volet, donnant la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer; 2ème volet, apportant des justifications théoriques et se terminant par l'établissement de la règle des 18 électrons; 3ème volet, montrant les applications des décomptes électroniques aux complexes de borohydrures et au complexe TiCl4.  4ème volet, ci-dessous, traitant du phénomène de rétro-donation et des complexes de dihydrogène.
Dossier rédigé par François Volatron et Patrick Chaquin, respectivement chercheur CNRS et professeur émérite au laboratoire de chimie théorique, Sorbonne Université, site de Jussieu. Dossier relu par: Rémi LE ROUX et Jean-Baptiste ROTA, professeurs de chimie en CPGE PC; Claire VILAIN, responsable éditoriale du site...
Ce dossier présente le calcul des décomptes d’électrons dans les complexes des métaux de transition. Après la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer, des justifications théoriques de certaines simplifications sont présentées. Pour quelles raisons attribue-t-on la paire de liaison au ligand ? Comment justifie-t-on le calcul de n dans la configuration dn ? Dans quelles conditions peut-on simplifier un ligand Lx en un ligand L ? Ce dossier développe également l’établissement de la règle des 18 électrons et certaines de ses exceptions sont discutées. Enfin, des applications de ces décomptes sont proposées : le phénomène de rétro-donation est notamment abordé dans le dernier volet. Ce dossier est publié en 4 volets et sera également publié dans le BUP, revue de l'Union des Professeurs de Physique et Chimie: 1er volet, donnant la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer; 2ème volet, apportant des justifications théoriques et se terminant par l'établissement de la règle des 18 électrons; 3ème volet, ci-dessous, montrant les applications des décomptes électroniques aux complexes de borohydrures et au complexe TiCl4.  4ème volet, traitant du phénomène de rétro-donation et des complexes de dihydrogène.
Dossier rédigé par François Volatron et Patrick Chaquin, respectivement chercheur CNRS et professeur émérite au laboratoire de chimie théorique, Sorbonne Université, site de Jussieu. Dossier relu par: Rémi LE ROUX et Jean-Baptiste ROTA, professeurs de chimie en CPGE PC; Claire VILAIN, responsable éditoriale du site...
Cet ouvrage propose des fiches synthétiques sur 150 produits chimiques utilisés couramment en laboratoire. Il a pour but de sensibiliser les utilisateurs au risque chimique et de permettre une prévention efficace. Les fiches fournissent des informations pratiques claires, synthétiques et vérifiées sur les dangers des produits chimiques, les conditions de stockage, de manipulation et d'élimination ainsi que sur la conduite à tenir en cas d'urgence.
Cette cinquième édition met à jour les dernières données en toxicologie, les classements de cancérogénèse et les récentes évolutions européennes sur l’étiquetage de certains produits. Elle a notamment été enrichie par des informations sur la substitution des produits dangereux, les valeurs...
Le numéro de l'Actualité Chimique de l'été 2018 est consacré à la chimie supramoléculaire.
Pour consulter également des ressources de CultureSciences-Chimie sur le même thème: Prix Nobel de Chimie 2016: les machines moléculaires De la topologie aux machines moléculaires - conférence de Jean-Pierre Sauvage Drôles de machines moléculaires, dans les coulisses de la recherche  
Ce dossier présente le calcul des décomptes d’électrons dans les complexes des métaux de transition. Après la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer, des justifications théoriques de certaines simplifications sont présentées. Pour quelles raisons attribue-t-on la paire de liaison au ligand ? Comment justifie-t-on le calcul de n dans la configuration dn ? Dans quelles conditions peut-on simplifier un ligand Lx en un ligand L ? Ce dossier développe également l’établissement de la règle des 18 électrons et certaines de ses exceptions sont discutées. Enfin, des applications de ces décomptes sont proposées : le phénomène de rétro-donation est notamment abordé dans le dernier volet. Ce dossier est publié en 4 volets et sera également publié dans le BUP, revue de l'Union des Professeurs de Physique et Chimie: 1er volet, donnant la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer; 2ème volet, ci-dessous, apportant des justifications théoriques et se terminant par l'établissement de la règle des 18 électrons; 3ème volet, montrant les applications des décomptes électroniques aux complexes de borohydrures et au complexe TiCl4.  4ème volet, traitant du phénomène de rétro-donation et des complexes de dihydrogène.
Dossier rédigé par François Volatron et Patrick Chaquin, respectivement chercheur CNRS et professeur émérite au laboratoire de chimie théorique, Sorbonne Université, site de Jussieu. Dossier relu par: Rémi LE ROUX et Jean-Baptiste ROTA, professeurs de chimie en CPGE PC; Claire VILAIN, responsable éditoriale du site...
Ce dossier présente le calcul des décomptes d’électrons dans les complexes des métaux de transition. Après la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer, des justifications théoriques de certaines simplifications sont présentées. Pour quelles raisons attribue-t-on la paire de liaison au ligand ? Comment justifie-t-on le calcul de n dans la configuration dn ? Dans quelles conditions peut-on simplifier un ligand Lx en un ligand L ? Ce dossier développe également l’établissement de la règle des 18 électrons et certaines de ses exceptions sont discutées. Enfin, des applications de ces décomptes sont proposées : le phénomène de rétro-donation est notamment abordé dans le dernier volet. Ce dossier est publié en 4 volets et sera également publié dans le BUP, revue de l'Union des Professeurs de Physique et Chimie: 1er volet, ci-dessous, donnant la définition de diverses grandeurs (nombre total d’électron, nombre d’oxydation, configuration dn) et la façon de les calculer; 2ème volet, apportant des justifications théoriques et se terminant par l'établissement de la règle des 18 électrons; 3ème volet, montrant les applications des décomptes électroniques aux complexes de borohydrures et au complexe TiCl4.  4ème volet, traitant du phénomène de rétro-donation et des complexes de dihydrogène.  
Dossier rédigé par François Volatron et Patrick Chaquin, respectivement chercheur CNRS et professeur émérite au laboratoire de chimie théorique, Sorbonne Université, site de Jussieu. Dossier relu par: Rémi LE ROUX et Jean-Baptiste ROTA, professeurs de chimie en CPGE PC; Claire VILAIN, responsable éditoriale du site...
Pour définir, nommer et partager les concepts innovants de la chimie et des matériaux en langue française, il est essentiel de s'accorder sur les termes utilisés. TerMef, gestionnaire des référentiels terminologiques des Ministères économiques et financiers (Mef), est un outil de terminologie pour divers domaines dont celui de la chimie et des matériaux.
La terminologie est l’art de se mettre d’accord sur les mots : saisir précisément et durablement l’empreinte sémantique du concept sous-jacent qu’un terme embarque dans la langue… et s’attacher aussi à identifier le ou les bons équivalents en langue(s) étrangère(s).   Près d’un millier de...