Le CNRS et l’association Femmes & Sciences, ont conçu une galerie de portraits de femmes scientifiques. Comme l’explique Martina Knoop, directrice de recherche en physique et co-présidente du comité parité-égalité du CNRS, « il est important aujourd’hui d’avoir des modèles, de rendre les chercheuses visibles au grand public et de montrer aux jeunes femmes que la recherche peut aussi être un métier pour elles ».

L'aventure a commencé en 2018 à Toulouse :  douze portraits sont alors commandés au photographe Vincent Moncorgé, fin connaisseur du milieu de la recherche. Ils sont exposés en plein cœur de la ville rose, dans les vitrines des Galeries Lafayette, un lieu aussi « décalé » que les phrases « sibyllines » qui accompagnent les photographies de 2 mètres de haut. Prises hors du laboratoire, ces images mettent en avant un objet emblématique choisi par ces femmes qui, dans leur diversité et bien que peu visibles, font vivre la recherche.

Cette exposition, son catalogue, ainsi que le circuit thématique « À la recherche de femmes scientifiques » dans la ville de Toulouse et les interventions dans les collèges ou maisons de quartier qui l’accompagnent, séduisent d’autres délégations du CNRS. Avec des chercheuses de la région, 20 portraits sont réalisés à Lyon, en partenariat avec l’ENS de Lyon et l’antenne locale de Femmes & Sciences, et présentés notamment au Musée des confluences en 2019. Puis 16 autres femmes scientifiques des délégations de la région parisienne ont vu leurs portraits affichés à la Cité des sciences et de l’industrie mais aussi sur les campus du CNRS à Gif-sur-Yvette et Paris, avant que l’exposition ne tourne dans les établissements scolaires. Alors que Grenoble et Marseille préparent leur propre version de cette exposition, les 48 portraits déjà réalisés seront donc proposés au public à Paris dès que la situation sanitaire le permettra. Le colloque initialement prévu à l’Assemblée nationale et à la Mairie de Paris pour célébrer les 20 ans de l’association de Femmes & Sciences est également en partie reporté à 2021 et en partie virtualisé. Mais les photographies sont disponibles en ligne.

    En savoir plus :