Eau
 
Articles du programme de Eau
Quelle est la forme d’une goutte de pluie ? Qu’est-ce que l’eau lourde ? Peut-on marcher sur l’eau ? Pourquoi les vagues déferlent-elles ? Comment dessale-t-on l’eau de mer ? En quoi consiste l’« effet lotus » ? Quelle est l’origine de l’eau interstellaire ? Comment la détecte-t-on ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’eau, dans tous ses états et sous toutes ses formes ...
  Brève mise en forme par Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie)   Table des matières Présentation Extraits Présentation Quelle est la forme d’une...
Spectacle tragique qu’est l’énorme masse noire d’hydrocarbures qui pollue la mer et, sous l’effet des vents et marées, atteint et imprègne nos côtes, qui intoxique la faune marine et étouffe les oiseaux, détruit les habitats de nombreux animaux… ces catastrophes écologiques (et économiques) produisent un choc auprès des populations, surtout environnantes. Le problème des marées noires reste d’une cruelle actualité. Y faire face aussi efficacement que possible, avec les bons produits et les bonnes techniques, nécessite l’implication des chimistes et physicochimiques.
  Article rédigé par François-Xavier Merlin publié dans l'ouvrage "La Chimie et la Mer" (EDP Sciences), édité par Nicolas Lévy, responsable scientifique du site CultureSciences-Chimie.   Table des matières 1. Introduction 2. Les techniques de lutte antipollution...
Elle invite au départ, à l’exploration. C’est d’elle qu’est venue la découverte des nouveaux mondes: jadis l’Orient des épices puis l’Amérique ; au XXe siècle, le développement de la civilisation du pétrole, du commerce mondial. Mais la mer ne peut se réduire aux espaces marins qui constituent cet irremplaçable milieu de communication : c’est un monde en soi dont les immenses profondeurs fascinent et intimident encore l’humanité ...
  Brève mise en forme par Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie)   Table des matières Présentation Extraits Présentation   La mer fait r...
L'eau est abondante sur terre, elle représente 1380 millions de km3. L'essentiel toutefois est constitué d'eau de mer (97,2 %) et de glace (2,15 %) inutilisables directement. L'eau douce, facilement disponible (lacs, fleuves, certaines eaux souterraines), ne représente que 0,07 % de la ressource totale soit environ un million de km3. Mais la répartition de cette eau est très inégale.
  Article rédigé par Viviane Renaudin (Maître de conférences au Département Génie Chimique, Génie des Procédés de l'IUT de Nancy Brabois, Université Henri Poincaré et chercheur au LSGC (Laboratoire des Sciences du Génie Chimique), CNRS, Nancy), relu par Guillaume Champion (professeur agrég...
L'inhalation ou l'ingestion chronique de particules de peinture à base d'oxydes de plomb ou de cérusite par les peintres ou les occupants de logements insalubres notamment des enfants en bas-âge, peut être la source de graves contaminations.
  Article rédigé par Michel Meyer (Chargé de recherche - Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire pour la Séparation et les Applications des Gaz (LIMSAG) - UMR 5633 - Université de Bourgogne), relu par Jean-Claude Chottard (Professeur d'université - Laboratoire de Chimie et Biochimie Pharmacologiques et Toxicologiques - CNRS...
Compte tenu du coût et de l'ampleur de la tâche, le remplacement de la totalité des canalisations et des branchements en plomb est une opération de longue haleine qui s'échelonnera probablement sur plusieurs décennies. Dans ce contexte, le contrôle de la corrosion, l'identification des zones à risque et la mise en oeuvre de technologies de traitement palliatif paraissent être les trois mesures les plus appropriées pour répondre de manière globale aux problèmes sanitaires posés par le plomb.
  Article rédigé par Michel Meyer (Chargé de recherche - Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire pour la Séparation et les Applications des Gaz (LIMSAG) - UMR 5633 - Université de Bourgogne), relu par Claude Mesnil (professeur CPGE au lycée Hoche, Versailles). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'eau...
Le contact entre l'eau et le plomb métallique donne inévitablement lieu à des phénomènes de corrosion dont l'ampleur dépend aussi bien des propriétés physico-chimiques du fluide que des caractéristiques du réseau. Dans le cas de tuyaux anciens entartrés, la contamination de l'eau par dissolution partielle des phases minérales déposées sera gouvernée par ces mêmes facteurs.
  Article rédigé par Michel Meyer (Chargé de recherche - Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire pour la Séparation et les Applications des Gaz (LIMSAG) - UMR 5633 - Université de Bourgogne), relu par Claude Mesnil (professeur CPGE au lycée Hoche, Versailles). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'eau...
Schématiquement, l'eau évolue entre trois secteurs : les océans (l'hydrosphère), l'atmosphère et les sols (lithosphère). La terre recevant l'énergie solaire, l'hydrosphère chauffée s'évapore, conduisant à la présence d'eau dans l'atmosphère. Cette eau, suite à un refroidissement de l'air, se condense en gouttes ou cristaux de glace et se retrouve précipitée sous forme de pluie, neige ou grêle sur la lithosphère ...
  Article rédigé par C. Cun (Centre de recherche et de contrôle des eaux de Paris (CRECEP), Paris), relu par H. Soyer (professeur agrégée à l'ENS, Paris). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'eau.   Table des matières Article Bibliographie...
La production d'eau de qualité suffisante pour satisfaire aux exigences sanitaires liées à la consommation humaine, constitue un enjeu majeur pour les décennies à venir. La contamination par les métaux, en particulier par les métaux lourds (plomb, cadmium, mercure...), requiert une attention particulière en raison de leur toxicité avérée, même à des teneurs extrêmement faibles.
  Article rédigé par Michel Meyer (Chargé de recherche - Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire pour la Séparation et les Applications des Gaz (LIMSAG) - UMR 5633 - Universite de Bourgogne), relu par Emmanuel Sabban (professeur CPGE au lycée Henri IV, Paris). Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'eau...
Cette expérience permet de mettre en évidence la possibilité de changer le sens d'évolution d'un système chimique en imposant un courant. On va ici s'intéresser à l'électrolyse de l'eau (transformation forcée). A la fin de l'expérience, on mettra en évidence la production équivalente d'ions oxonium et d'ions hydroxyde au cours de l'électrolyse de l'eau.
  Électrolyse de l'eau.   Séquence expérimentale filmée, basée sur un film issu du site Chemical Education administré par l'équipe du Dr. George Bodner dans l'état d'Indiana et...