Chimie et expertise - sécurité des biens et des personnes
Print Print

Les réalisations et les progrès de la chimie analytique sont l’occasion de raconter des récits, des enquêtes policières au sens propre du terme, qui ne masquent pas une réalité scientifique impressionnante qui les rend possibles. 

La partie « La chimie au coeur des enquêtes » en donne des exemples détaillés auxquels on peut même trouver un parfum presque romanesque, qu’il s’agisse de l’élucidation de crimes ou des grandes fraudes en peinture dévoilées par les laboratoires comme celui des Musées de France. 

La partie « Les nouvelles techniques d’investigation » illustre les progrès techniques spectaculaires mis au profit de ces missions. Les laboratoires de la Police ou de la Gendarmerie, ainsi que l’INERIS, sont là pour développer les méthodes nouvelles. Ils garantissent des résultats des mesures  irréprochables, une condition nécessaire car ils sont à la base de décisions entraînant le sort d’individus en permettant aux tribunaux de résoudre les questions humainement complexes qui leur sont soumises.

La société d’aujourd’hui connaît une étonnante spirale d’exigence sécuritaire qui pousse les citoyens à réclamer plus de sécurité mais les rend parfaitement intolérants. D’autant plus, dirait-on, que la sécurité est meilleure. Ce phénomène social est analysé en conclusion.  

Pour en savoir plus et feuilleter l'ouvrage

 
 
 
 
Dernières publications