La Chimie et la nature
Print Print
Publié le 14/11/2012
Résumé

Au grand dam des chimistes, l'idée d'une quasi-incompatibilité entre "nature" et "chimie" s'est répandue chez les non-scientifiques. Au-delà des arguments ou des contre-arguments, le débat est progressivement rendu caduc par les questions de société qui apparaissent aujourd'hui. Car l'étonnant accroissement de la population humaine au XXème puis au XXIème siècle fait que l'activité humaine maintenant menace la nature

Brève mise en forme par Nicolas Lévy (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie)


Table des Matières

Présentation

Extraits

 

Présentation

Au grand dam des chimistes, l'idée d'une quasi-incompatibilité entre "nature" et "chimie" s'est répandue chez les non-scientifiques. Au-delà des arguments ou des contre-arguments, le débat est progressivement rendu caduc par les questions de société qui apparaissent aujourd'hui. Car l'étonnant accroissement de la population humaine au XXème puis au XXIème siècle fait que l'activité humaine maintenant menace la nature : sa qualité, sa santé, ses ressources. Et comment agir sur la nature pour contrôler cette situation ? Par la chimie bien sûr - qui sait mettre en oeuvre et contrôler les transformations de la matière.

Il s'agit d'abord de comprendre l'état des milieux naturels sous l'angle de la chimie, leurs évolutions sous l'effet de l'activité humaine, les conséquences de ces évolutions et le moyen de les contrôler. La chimie de l'atmosphère, la chimie des sols, la pureté ou la pollution des eaux, sont ainsi abordées par des spécialistes, les connaissances les plus récentes et les préoccupations actuelles sont posées dans cet ouvrage.

Deuxième problématique : il convient d'enrayer les dégradations des milieux naturels. Les scientifiques doivent savoir comment agir sur ces milieux si complexes : c'est la naissance de l'écologie ou de la chimie des écosystèmes comme science illustrée ici par la présentation par des spécialistes de techniques de restauration des sols par les plantes (la phytoremédiation), ainsi que, dans un autre registre, par le traitement des émissions de CO2 qui dérèglent le climat.

 

 

 

Mais l'homme vit de la nature : scientifique, il la copie pour s'inspirer de ses mécanismes si incroyablement ingénieux et inventer ainsi matériaux et médicaments. Ingénieur, il recycle les éléments métalliques que notre technologie aurait vite fait de gaspiller et il regarde la matière végétale comme capable de se substituer progressivement au pétrole dont nous tirons tant mais qui s'épuise inexorablement. Scientifique encore, il analyse la façon dont la nature capte et utilise l'énergie du soleil d'où elle tire la vie, et se prépare à s'en inspirer, nous faisant rêver d'un monde nouveau. Les meilleurs acteurs présentent ici toutes ces démarches.

 

Extraits

Afin d'illustrer l'originalité et l'intérêt de cet ouvrage, vous pouvez avoir un bref aperçu en feuilletant quelques pages, accessibles en ligne :

 

aperçu feuilletable en ligne

 

Pour plus de renseignements, accédez à la page de l'éditeur.

 
 
 
 
Dernières publications