Chimie et énergies nouvelles

Parution

Chimie et énergies nouvelles

Publié le 13.06.22

Quels sont les défis que la chimie devra relever dans l'objectif de la neutralité carbone en 2050 ? Chimie et énergies nouvelles, de la collection "Chimie et... ", se propose de nous en faire appréhender quelques-uns. 
 

L'ouvrage est le compte-rendu d'un colloque s'étant tenu en février 2021. On ne s'étonnera donc pas de lire donc dans certaines interventions des phrases comme : "[... ] sera mis en place dans le courant de l'été 2021" alors que la publication de l'ouvrage date de 2022. Cela n'en fait pas pour autant un ouvrage daté, car il nous parle de futur. 

C'est bien de cela dont il est question ici. Quelles perspectives pour l'avenir ? Cela passe par le fait de montrer les projections d'évolution du climat et des ressources d'ici à 2050, mais aussi exposer les solutions envisagées par les chercheurs et les industriels pour la transition énergétique dans le cadre de mondialisation. 

On constate d'ailleurs dans cet ouvrage que chimie et politique sont très fortement liées dans le contexte des nouvelles énergies. Les différents acteurs (chercheurs et industriels) n'ont pas toujours les mêmes points de vue. Ainsi, on verra de nombreux graphiques et statistiques qui peuvent parfois apporter des conclusions contradictoires selon la stratégie que l'auteur défend. En ce sens, certaines interventions s'apparentent parfois à de la publicité pour telle entreprise plutôt qu'à une réflexion globale sur une nouvelle forme d'énergie. Cela n'en retire pas moins l'intérêt des différentes contributions qui se complètent et forment un ensemble cohérent.

De nombreuses questions sont traitées (par exemple : Les voitures électriques sont-elles plus au moins polluantes que leurs homologues thermiques ? Quelle est la meilleure énergie renouvelable ? Faut-il opter pour le nucléaire ou pour l'hydrogène en complément des énergies renouvelables ?) par différents auteurs dont les avis divergent parfois. Cette pluralité d'opinions permettra au lecteur de se forger son propre avis sur les différents sujets. Il accédera ainsi à de nouvelles clefs de lecture pour comprendre les changements actuels. On s'apercevra bien souvent qu'il n'existe pas de solution unique qui pourrait répondre à tous nos besoins sans présenter d'inconvénients.

Contrairement aux autres ouvrages de la collection "Chimie et...", celui-ci n'explique qu'assez peu la chimie qui sous-tend les innovations technologiques des énergies renouvelables. Aussi, le lecteur ne devra pas s'attendre à lire des descriptions techniques sur le fonctionnement des panneaux solaires ou sur la synthèse d'un biocarburant par exemple. L'objet ici est de donner les grandes projections sur le réchauffement climatique et des moyens d'endiguer le phénomène, par l'utilisation de nouvelles sources d'énergie mais aussi de mieux exploiter celles déjà existantes.

Malgré un développement technique moins conséquent que dans d'autres ouvrages de la collection "Chimie et...", le livre nécessite tout de même d'avoir suivi des études supérieures en physique et en chimie pour être pleinement compris. Un enseignant de physique-chimie pourra y piocher un paragraphe, un graphique ou plusieurs et élaborer un document pour faire réfléchir les élèves sur les enjeux du changement climatique (thème au cœur du programme scolaire du secondaire) et leur faire mieux comprendre le monde de demain.

Pour en savoir plus
 

Partager cet article

Le stockage de l’énergie électrochimique en technologie Lithium-ion

En savoir plus
Success message!